Accueil


Partenariats :


Corse
Canti & Musica - Anthologie de chants et musique profanes

Participer
à notre action
:

      En adhérant
      Par le mécénat
 

[ Retour ]

Corse/Corsica
Canti & Musica
Anthologie de chants et musiques profanes/
Antulugìa di canti è mùsiche prufani

DESCRIPTIF DE LA MISSION

 

Ce projet consiste en la production, en association avec la SARL Casa Éditions de Pigna, d’un livre double album entièrement consacré aux musiques profanes de Corse. Les genres concernés sont nombreux et pour la plupart assez peu représentés dans les grandes collections de musiques du monde, dont l’attention s’est plutôt portée sur les musiques sacrées de l’île.

Mandoliniste à Loriani, années1940-50


Certaines de ces espèces musicales occupent encore aujourd’hui une place centrale dans des contextes festifs, d’autres sont en péril, voire ne subsistent plus que dans les mémoires ou sous forme écrite. On citera entre autres divers types de polyphonies, telles que paghjelle, terzetti, madrigali ; des monodies : terzine, lamenti, voceri, etc. ; la joute poétique du chjama è rispondi, les serinati, les nanne (berçeuses), la tribbiera (chant de travail), les canti scherzosi (chants satiriques) ; des pièces instrumentales, telles que les versions de la moresca corse et certaines compositions du XXe siècle ou plus récentes, interprétées notamment sur la cetera (cistre), ainsi que des thèmes incluant des aérophones en corne de chèvre (pìfana), bois sculpté (cialamella) et roseau (pìrula).
 

Couverture du livre "Les musiques de Corse" d’Antoine Massoni,
publié aux Editions Alain Piazzola

 
 La première phase du projet se déroulera dans la Castagniccia : début août 2010 des enregistrements de paghjelle seront réalisés à l’occasion du pèlerinage à San Cervone, puis une fête sera organisée pour permettre l’enregistrement in vivo de chjama é rispondi et de serinati ou currenti.

Paghjellaghji au San Cervone

Laurent et François-Philippe Barbolosi interprétant des currenti à Loriani

Tous les enregistrements in vivo et en extérieur seront réalisés en 5.1. Réduite en stéréo sur les CD ce type de prise conserve cependant l’« image » sonore globale du contexte.
Voir à ; ce sujet l’article de Klaus Blasquiz sur les enregistrements surround.

La deuxième phase du projet se déroulera en décembre 2010 à Pigna, où seront enregistrés les autres genres mentionnés et le répertoire instrumental.

Les enregistrements seront réalisés dans l’auditorium


dans le studio


et dans la Vaccaghja, le théâtre en plein air.


L’ensemble doit former une grande anthologie des chants et musiques profanes corses, se déployant sur environ 148 minutes d’enregistrement. Elle sera accompagnée d’un volumineux livret abordant tous les aspects des musiques sélectionnées et traduit en corse et en anglais.