Accueil


Présentation :


Corse
Canti & Musica - Anthologie de chants et musique profanes
Ocora - 2011


participer à notre action :

      En adhérant
      Par le mécénat
 

[ Retour ]

Publication  : Télérama
Auteur  : Eliane Azoulay
31 janvier 2009
Titre  : Cuba, Punto et trova
de Sancti Spiritus
Ocora Radio France

Au centre de Cuba, une ville dont on parle peu : Sancti Spiritus, où s’est épanoui le punto cubano, style vieux de trois siècles qui évoque étonnamment le Mexique. Ces joutes poétiques rurales à deux voix sur entrelacs de luths, de guitares et de harpes aux rythmes ternaires sont le socle à partir duquel ont fleuri quelques-uns des métissages afro-espagnols majeurs de l’île. Ce double CD au livret imposant par sa longueur et sa précision rend ainsi hommage à la guajira, une danse aux cordes volubiles dont naîtra le son (prononcer « sone ») façon Compay Segundo.

Une large place est également accordée à d’autres genres, dans leur interprétation spécifiquement espirituana. La trova par exemple, le chant des trovadores, née plus à l’est, à Santiago de Cuba, à la fin du XVIIIe siècle, dans le sillage de la contredanse arrivée via les émigrés français qui fuyaient les révoltes noires de Saint-Domingue. Et aussi, la romantique sérénade, le tendre boléro ou la satirique guaracha. Le tout en version rustique originelle, d’avant les sophistications urbaines.