Accueil




Sur le terrain avec
Musiques du Monde :


Corse
Canti & Musica - Anthologie de chants et musique profanes

Participer
à notre action
:

      En adhérant
      Par le mécénat
 

[ Retour ]

Musiques du Monde recherche des mécènes et partenaires pour mener ensemble les missions programmées d’enregistrement du patrimoine musical mondial

 

  Quelles contreparties pour nos partenaires

Quelles contreparties pour nos partenaires ?


- Les noms ou sigles de nos partenaires seront toujours présents sur le ou les disques publiés.

- Le nom du partenaire sera mentionné à l’antenne chaque fois qu’une émission de radio accompagnera ou suivra la sortie d’un disque.

- Selon que le partenaire participe au financement d’une collecte ou d’un programme de collectes, il est possible d’envisager un tirage spécial ou une collection à destination des usagers ou du personnel.

- Les noms de nos partenaires seront mentionnés dans les documents échangés avec les autorités et les populations concernées des pays où vont se dérouler les collectes.

- Chaque article proposé par Musiques du Monde pour médiatiser son action mentionnera les noms de ses partenaires du moment.

Les colonnes ouvertes aux musiques du monde se multiplient dans la presse :

  1. le magazine World, entièrement consacré à ces musiques, est disponible en kiosque ;
  2. le mensuel gratuit Mondomix réalisé par l’équipe de mondomix.com "La musique en couleurs", est lui en dépôt chez des disquaires indépendants, dans des salles de concerts, dans les magasins Harmonia Mundi, les espaces culturels Leclerc, les Cultura, dans certaines médiathèques et divers lieux spécialisés dans les musiques du monde ou le commerce alternatif (liste disponible au 01 43 67 02 00) ;
  3. diverses revues spécialisées en matériel audio publient des articles consacrés aux musiques du monde et à ceux qui les enregistrent, les collecteurs ou les éditeurs (récemment Musiques de Monde a publié dans la revue Recording deux articles sur ses séances d’enregistrement à Cuba) ;
  4. les rubriques disques de magazines tels que Répertoire, Le Monde de la musique et Diapason, consacrent des articles aux musiques traditionnelles et publient des critiques sur les dernières parutions ;
  5. L’hebdomadaire Télérama au sein de ses rubriques « disques et critiques » et « radio », traite régulièrement de sujets en relation avec les musiques du monde.

Notre intention est de proposer régulièrement des articles concernant notre action, non seulement aux publications précitées mais à d’autres magazines. Notre démarche pourra se présenter sous l’angle "voyages et découvertes" à certaines revues spécialisées dans ce domaine, notamment le magazine Geo, qui possède une rubrique consacrées aux musiques du monde.
De même, nous proposerons des articles à même de sensibiliser la presse au rôle de nos partenaires.

- Les membres du personnel de l’institution partenaire bénéficieront de tarifs préférentiels sur les publications réalisées grâce au soutien de celle-ci.

- Si les interprètes présents sur le disque sont invités à se produire dans un festival en France, les membres du personnel de l’institution partenaire bénéficieront de tarifs réduits sur les billets.

- Les logos de nos partenaires seront associés au contenu rédactionnel de www.musiquesdumonde.net.
En plus des textes détaillant notre démarche, l’espace adhérents de ce site contient des articles de fond sur les musiques concernées, des cartes, des photos et des commentaires permettant de comprendre les missions réalisées, des extraits sonores, les textes de tous les livrets des disques publiés et la présentation de tous les projets en préparation.
Musiquesdumonde.net incluera bientôt un espace débat et servira également de point de rendez-vous avec l’ensemble des acteurs du projet en France et dans le reste du monde, à commencer par les populations ou individus concernés par les collectes, qui n’ont souvent pas les moyens d’entrer en communication avec l’étranger autrement que par l’internet.


Musiques du Monde à Cuba en 2006 (photo : Klaus Blasquiz)